La réaction du millionnaire Harv Eker par rapport aux conclusions de l’étude de Dacher Keltner déclarant les riches plus égoïstes, moins empathiques, moins altruistes

T. Harv Eker (DR)

Comme nous l’avons expliqué dans notre article Les riches, pauvres en générosité, pauvres en empathie et en altruisme !, les conclusions d’une étude du psychologue et sociologue Dacher Keltner, les riches seraient obsédés et focalisés sur leur propre bien-être. Keltner déclare qu’ils sont « plus égoïstes, moins empathiques, moins altruistes », du fait d’avoir autant d’argent.

Dans son article The Rich are Different—and So are You, T. Harv Eker réagit vivement !

Pour mémoire, T. Harv Eker, aujourd’hui millionnaire, et dorénavant éducateur américain en finance et réussite personnelle «n’est pas né avec une cuillère en argent dans la bouche», comme il aime à le rappeler. Il est l’auteur de “Les secrets d’un esprit millionnaire”.
« Mais le fait est que dans mon enseignement de la richesse auprès de milliers de personnes, c’est l’un des principaux blocages que je constate. Trop fréquemment, les gens associent inconsciemment au fait d’avoir de l’argent, le risque de devenir un personnage antipathique, égoïste.« Je ne suis pas un scientifique ou un sociologue, ce n’est donc pas le sujet de confirmer ou nier les conclusions de Dacher Keltner»  explique-t-il.

Et comme dans tous les stéréotypes, il y a une parcelle de vrai ! il y a effectivement dans le monde des riches antipathiques, égoistes, oui ! Mais pas tous !

Pour moi, cette recherche de Dacher Keltner n’analyse pas l’éventuelle différence entre ceux qui sont nés dans la richesse et ceux qui ont créé la richesse en apprenant à le faire» .

Et pour T. Harv Eker, il y a de pauvres gens qui sont égoïstes, comme il y a des riches qui sont généreux…

Pour lui, il est évident que ceux qui aspirent à la richesse ne vont pas y arriver sans empathie, une bonne communication, de l’honnêteté, de l’intégrité. Ces qualités sont fondamentales pour devenir riche.

« En fin de compte, explique-t-il dans son article, «  il n’y a rien, absolument rien qui indique que vous ne pouvez pas être riche et empathique, riche et attentionné, riche et remplie par un sentiment de connexion avec les autres, avec le monde.

Et si vous êtes actuellement empathique, généreux, altruiste, il n’y a pas de raison pour que vous changiez avec un compte bancaire plus confortable. »

Pour aller plus loin

sur le blog Riche simplement

Les riches, pauvres en générosité, pauvres en empathie et en altruisme !

Les publication d’Harv Eker

2 réponses à La réaction du millionnaire Harv Eker par rapport aux conclusions de l’étude de Dacher Keltner déclarant les riches plus égoïstes, moins empathiques, moins altruistes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *